top of page
Instruction d'écriture 

La plupart de mes recherches et de mes écrits sur l'enseignement des langues se sont concentrés sur la lecture, car nous voyons généralement plus de recherches et plus de débats dans ce domaine. Cependant, la question se pose : qu'en est-il de l'écriture ? Honnêtement, je me suis tellement concentré sur la recherche sur l'enseignement de la lecture que je n'ai pas passé beaucoup de temps à examiner cette recherche. Cette semaine, j'ai décidé d'aborder enfin le sujet. Cependant, à ma grande surprise, il y a très peu de recherches dans ce domaine, par rapport à la lecture. Bien que j'aie pu trouver quelques méta-analyses sur le sujet, certaines d'entre elles avaient des objectifs très étroits ou n'incluaient pas les tailles d'effet. Cela étant dit, l'étude la plus complète sur le sujet semble avoir été menée par Gillespie, et al en 2014. Leur méta-analyse comprenait 43 études et pondérée pour la qualité de l'étude. Leur étude comprenait des études portant sur des élèves ayant des troubles d'apprentissage diagnostiqués, de la 1re à la 12e année. Ils ont trouvé les résultats suivants :

Définitions :Comme écrit par Gilespie, Et al. 

Instruction de stratégie :

Modélisation impliquée de la façon d'utiliser des stratégies spécifiques pour la planification, l'écriture, la révision et / ou l'édition de texte et incorporation de la pratique des stratégies par les étudiants dans au moins deux sessions dans le but d'une utilisation indépendante au fil du temps.

 

Processus d'écriture : écriture, qui consistait en des cycles de planification, de rédaction, de révision, d'édition et de publication de leurs écrits, un temps soutenu pour écrire à des fins authentiques et des publics authentiques, et des instructions dispensées dans des mini-leçons pour cibler les besoins d'écriture des élèves au fur et à mesure qu'ils sont apparus;

 

Pré-écriture : écriture, qui impliquait que les élèves participent à des activités telles que le remue-méninges ou utilisent un organisateur graphique pour les aider à générer et à organiser des idées pour leur écriture.

 

Facilitation procédurale : 

L'écriture, qui comprenait des supports pour les élèves tels que des invites verbales ou des cartes aide-mémoire qui facilitaient la planification, l'écriture ou la révision de compositions.

 

l'établissement d'objectifs, qui impliquait de fournir aux élèves un objectif pour leur écriture (par exemple, inclure des éléments d'un essai persuasif) ou aux élèves de choisir leurs propres objectifs pour l'écriture

 

Diction :  Dictée à un scribe ou dans un magnétophone.

 

Discussion : 

Évidemment, l'enseignement de la stratégie a été le grand gagnant de cette méta-analyse, car c'était la seule stratégie pédagogique qui était une stratégie à haut rendement. Cependant, la dictée de l'établissement d'objectifs et l'écriture de processus semblaient toutes pouvoir également avoir un impact modéré. Cela étant dit, j'ai toujours hésité à plaider fortement pour la dictée. Je pense que la dictée a du sens lorsque nous avons des élèves de faible niveau en lecture, des travaux interdisciplinaires ou des travaux de compréhension, car cela permet aux élèves de participer à un enseignement plus normal en classe. Cependant, je pense aussi que nous pouvons avancer un argument rationaliste fort selon lequel si nous voulons que les élèves améliorent leur écriture, ils doivent eux-mêmes pratiquer l'écriture. 

 

L'une des faiblesses de cette méta-analyse est qu'elle s'est limitée aux élèves en éducation spécialisée. Ce qui pourrait le rendre moins généralisable à d'autres populations étudiantes. Cependant, les études sur l'éducation spécialisée montrent généralement que les mêmes stratégies fonctionnent, mais avec des résultats plus mitigés. Une autre faiblesse semble être que cette recherche a inclus si peu de stratégies dans son analyse. Cependant, cela semble probablement davantage refléter le fait que la recherche linguistique est fortement orientée vers la lecture. 

 

Écrit par Nathaniel Hansford

Dernière modification, 2022-04-11

Références:

 

Gillespie, A., & Graham, S. (2014). Une méta-analyse des interventions d'écriture pour les élèves ayant des troubles d'apprentissage. Enfants exceptionnels, 80(4), 454–473. https://doi-org.ezproxy.lakeheadu.ca/10.1177/0014402914527238

bottom of page